Malaroplastie pour façonner les pommettes

Comment ajouter du volume aux pommettes ?

Le terme « malaroplastie » fait référence à la technique chirurgicale esthétique qui augmente le volume des pommettes ou modifie sa forme en insérant un implant en silicone ou en utilisant la technique de lipofilling. 

Pour augmenter temporairement la région des pommettes, des charges résorbantes durables à base d’acide hyaluronique (par exemple Voluma ou Macrolane) peuvent être utilisées, qui peuvent être répétées après 1-2 ans.

À qui la malaroplastie est-elle recommandée ?

procédure malaroplastie

Il n’y a pas de limite d’âge pour subir ce type de procédure. Les hommes et les femmes qui souhaitent rajeunir cette partie de leur visage en augmentant le volume de leurs pommettes doivent subir un examen médical avec le chirurgien esthétique pour en savoir plus sur les techniques de chirurgie plastique et les traitements de médecine esthétique les plus avancés pour un résultat naturel et équilibré.

La première visite de malaroplastie

La visite préopératoire pour la modélisation du visage est essentielle pour permettre au patient d’exprimer l’augmentation de volume souhaitée. Le chirurgien esthétique évaluera la forme du visage, de la peau et de la qualité du tissu sous-cutané et utilisera un programme de simulation numérisé pour montrer au patient les résultats esthétiques qui peuvent être obtenus en utilisant des implants ou des charges. Les implants utilisés en malaroplastie sont en silicone solide, positionnés dans la région des pommettes et personnalisés en fonction des caractéristiques et des besoins du patient.

Comment la malaroplastie est-elle réalisée ?

Dans les modifications ” temporaires” du volume des pommettes, des charges résorbables de qualité supérieure sont utilisées. L’opération ne prend que quelques minutes, peut être réalisée dans une clinique avec une anesthésie locale minimale et les résultats durent environ 1-2 ans. 

Pour une malaroplastie “permanente”, le chirurgien procède au lipofilling (en prélevant la graisse du patient et en la replantant immédiatement dans les pommettes) ou en utilisant des implants en silicone solide. Les implants peuvent être insérés à partir de la cavité buccale ou, si une malaroplastie doit être effectuée avec un soulèvement des paupières (blépharoplastie), ils peuvent être insérés à travers les accès qui ont déjà été créés pour cette procédure. Il n’y a aucune cicatrice visible de l’extérieur.

Cette intervention chirurgicale dure environ une heure et peut être réalisée sous anesthésie locale ou générale en ambulatoire. Un pansement minimum avec de la gaze et du ruban est requis. Pour éviter l’enflure, de la glace doit être appliquée sur les pommettes pendant 12 heures après la procédure.

techniques augmentation pommettes

La phase post-opératoire

Après la procédure, il peut y avoir un gonflement et des ecchymoses : ces réactions sont tout à fait normales et disparaîtront après quelques heures. Environ une semaine après la chirurgie, les patients peuvent retourner au travail et après seulement trois semaines, ils peuvent reprendre leurs activités quotidiennes et commencer à faire de l’exercice. Les résultats de la malaroplastie seront définitifs après environ six mois.