6 hormones clés pour une bonne santé

Les six hormones essentielles qui nous assurent une  bonne santé

Il y a environ 50 hormones dans notre corps, elles sont très importantes et régulent de nombreux processus : de la faim au développement musculaire. Lorsque elles ne sont pas équilibrées, notre santé est en danger. Examinons de près les six  hormones  essentielles qui nous assurent une  bonne santé lorsqu’elles sont bien équilibrées.

L’insuline 

hormone d'insuline

Cette hormone, produite par le pancréas, contrôle le taux de sucre dans le sang. Elle augmente lorsque nous mangeons le sucre et les glucides. Le dysfonctionnement de cette hormone entraîne le diabète  qui  peut avoir des conséquences graves sur la santé, y compris: un terosclerosi,  une maladie rénale ou d’insuffisance rénale, accidents vasculaires cérébraux,  la perte de la vision ou la cécité et détérioration du système immunitaire à un risque accru d’infections. L’insuline régule dans le cerveau également le sentiment de satiété et réduit la sensation de faim.

Si une personne a un faible niveau d’insuline (comme les diabétiques), il ne perçoit pas le sentiment de satiété et il a tendance à manger plus qu’il ne le devrait et à devenir obèse.

Les légumes frais, s’ils sont pris sans autres aliments, ne soulèvent pas l’insuline car elle passe rapidement dans l’estomac. 
Remèdes : le moyen le plus efficace consiste à maintenir un régime alimentaire faibles en glucides et une activité physique.

La leptine

C’est l’hormone qui régule le sentiment de satiété.Ainsi, chaque fois que nous mangeons, les niveaux de leptine augmentent et l’appétit commence à diminuer. La perte de poids et la masse grasse dépendent non seulement de la volonté, mais également d’une combinaison génétique et d’hormones. Chez un individu en bonne santé, la leptine indique au cerveau qu’il a stocké suffisamment de graisse. Les personnes obèses sont souvent résistantes à la leptine, leur cerveau ne peut pas interpréter les signaux comment il devrait et manger au-delà de leur niveau de satiété. 

L’inflammation, les facteurs génétiques, le style de vie et le régime alimentaire sont des causes de résistance à la leptine. 
Remèdes : faire de l’exercice, bien dormir, éviter le stress et suivre un régime alimentaire sain améliore la sensibilité à la leptine.

Glucagon

hormone de Glucagon

Alors que l’insuline élimine l’excès de sucre dans le sang, le glucagon augmente la quantité de sucre dans le sang quand il n’y en a pas assez. L’insuline est créée stockée et libérée par les cellules bêta du pancréas, le glucagon est créé, stocké et libéré par les cellules “jumelles” alpha du pancréas afin de contrecarrer l’action de l’insuline. 

Le glucagon est beaucoup moins connu que l’insuline, sa fonction est d’ordonner au foie de produire et de libérer du glucose dans le sang.
La production hépatique de glucose et sa concentration dans le sang (glycémie) sont finement régulées par l’insuline et le glucagon. Le mécanisme d’action du glucagon est opposé à celui de l’insuline. 
Si les taux d’insuline sont trop élevés, ils peuvent bloquer la libération de glucagon, ce qui peut entraîner une hypoglycémie (glycémie basse). 
Le stimulus le plus important pour l’action du glucagon est donné par l’activité physique à jeun et prolongée d’intensité moyenne à élevée.

Cortisol

C’est l’hormone du stress et a un rôle très important. Lorsque nous sommes stressés, la glycémie chute rapidement. Donc, l’hormone de glucagon essaye de la lever et le cortisol lui aide. Cette hormone est produite par les glandes surrénales et  signale également aux cellules adipeuses qui stockent la graisse d’être utilisées pour produire de l’énergie. 

Un déséquilibre du cortisol peut entraîner de graves problèmes, tels que des troubles de la  mémoire à long terme, une atrophie musculaire et un affaiblissement du système immunitaire. 
Remèdes : activité physique importante, de faible intensité comme le yoga ou les longues marches.

La ghréline

hormone de ghréline

Également appelée hormone de la faim, elle est libérée lorsque l’estomac est vide et nous donne un sentiment de faim. Il stimule l’appétit  et  augmente en cas de stress chronique, favorisant ainsi la consommation d’aliments très caloriques et riches en graisse. 

La ghréline donne ordre au corps de se préparer à la nourriture . Si cela fonctionne anormalement, cela aide à prendre du poids. 

Remèdes : La ghréline est influencée par le mode de vie et le pourcentage de graisse corporelle plutôt que par la prise de nourriture. C’est un chat qui se mord la queue, cependant, car pour bien équilibrer la ghréline, il est important de maintenir un poids adéquat

La testostérone

Connue sous le nom d’hormone sexuelle masculine, est en réalité importante pour les deux sexes. Il régule le désir sexuel et sert une bonne santé musculaire, sert à la santé des os et régule la croissance des cheveux. Si les niveaux de testostérone sont faibles, le désir sexuel peut également diminuer et les os peuvent s’affaiblir. Un  régime alimentaire faible en gras peut conduire à un faible taux de testostérone. 

Remèdes :  exercice physique, alimentation équilibrée et bon apport en vitamine D.